Actualités - 2020


Mars

03 mars 2020

 

 

Les Journées cinématographiques de la femme africaine de l'image  ont ouvert  hier leur 6ème édition à Ouagadougou et se dérouleront jusqu'au 07 mars.

 

Cette année la caméra y est braquée sur la double problématique du genre et de la violence sexuelle faite aux femmes, thèmes encore trop souvent tabous au Burkina selon suzanne Kourouma directrice du MICA (marché international du cinéma africain).

 

Au cours de la cérémonie d'ouverture un hommage a été rendu Marie Jeanne Aouba Kanyala la première cinéaste monteuse au Burkina Faso 

 

  

 Lire sur lefaso.net

 

   Photo: lefaso.net


Février

26 février 2020

 

Crise humanitaire au Burkina Faso

 

 

L'Union européenne apporte une première enveloppe de 11,45 millions d'euros en aide humanitaire pour l'année 2020 au Burkina Faso après une visite de 2 représentants de l'UE dans le centre-nord et des rencontres avec des personnes déplacées.

 

A lire sur lefaso.net

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                  Photo: lefaso.net

 

 

Conférence des chefs d'Etat du G5 Sahel

 

Lors de la 6ème session ordinaire de cette conférence qui s'est tenue le mardi 25 février à Nouakchott  en république islamique de Mauritanie, le président du Faso Roch Kaboré a passé le flambeau de la présidence tournante à son homologue mauritanien Mohamed Ould Cheick El Ghazouani.

 

 

 

A lire sur lefaso.net

 

 

 

photo: lefaso.net


25 février 2020

Poliomyélite de retour ua Burkina

 

Depuis début  janvier, la poliomyélite est de retour au Burkina.dans le district sanitaire de Ouargaye frontalier du Togo.

L'urgence de santé publique a donc été déclarée: "un seul cas constitue une épidémie" selon le Dr Issa Ouadraogo, directeur de la prévention par les vaccinations.

Le plan de riposte élaboré pour interrompre la transmission du virus prévoit la vaccination du 28 février au 2 mars de 95 % des enfants de 0 à 5 ans les districts sanitaires de Ouargaye et Bittou. 

Ces derniers mois, des cas de poliomyélite ont été enregistrés dans d'autres pays de la sous-région tels que le Togo, le Bénin, le Ghana et le Niger.

Comptant sur l'accompagnement par les journalistes afin d'informer et sensibiliser au mieux les populations, la Direction de la prévention par les vaccinations les a réunis ce jour à Ouagadougou.

Photo ci-dessus de l'article à lire sur lefaso.net 


13 janvier 2020

 

Sommet de Pau sur le sahel

 

Le sommet entre le président français et ses homologues du G5 Sahel s'est tenu ce jour à Pau en France.

 

Les chefs d'Etat ont réaffirmé leur détermination commune à lutter ensemble contre les groupes terroristes qui opèrent dans la bande sahélo-saharienne et dans la région du Lac Tchad.

 

Dans une déclaration conjointe,  les chefs d'Etat ont exprimé leur souhait  de la poursuite de l'engagement militaire de la France,  le renforcement de la présence internationale à leurs côtés et leur reconnaissance à l'égard de l'appui apporté par les Etats-Unis.

 

A lire sur lefaso.net

 

Photo: lefaso.net


01 janvier 2020

 

Vœux du nouvel an du président du Burkina Faso

 

Lors de ses vœux à la Nation, hier soir, le Président Roch Marc Christian Kaboré  s'est montré optimiste: " la victoire du peule burkinabé sur le terrorisme est certaine" après avoir rappelé à  chacun que "les circonstances et les faits nous obligent à rester debout pour notre cause commune défendue avec bravoure par les victimes et pour la gloire des générations futures afin de continuer à défendre sans concession aucune notre pays. En cela nous honorons la mémoire de nos ancêtres qui nous ont légué ce pays, la patrie des Hommes intègres."

 

"Bientôt tout ce que nous avons vécu ne sera qu'un lointain souvenir" a-t-il conclu.

 

Rappelant ensuite la fin de son quinquennat et la tenue cette année des élections  présidentielle et législatives, il a exprimé que "le gouvernement s'emploie à créer les conditions pour la tenue d'élections libres, démocratiques et transparentes" et il "compte sur l'engagement de tous, opposition, majorité et société civile, pour relever ce défi dans le respect de la Constitution et du code électoral".

Intégralité à lire sur lefaso.net

Photo: lefaso.net